Offrir un cadre de vie agréable et sain

Square Garden

Créer des lieux de promenade, de détente, développer les activités récréatives

Les espaces publics, accessibles à tous, se caractérisent globalement par une très grande qualité de traitement (ex : pavages de places et parvis en pierres naturelles ou en granit sur les espaces les plus qualitatifs, emmarchements et circulations en bois sur le jardin public, essences végétales variées et présentes y compris sur les voies piétonnes secondaires...) et par une hiérarchisation, une globalité ordonnée permettant une lecture et une perception plus aisée.

L'espace public est rythmé par des mobiliers urbains divers (jeux pour enfants, nombreuses assises sur des bancs ou des murets, par exemple en béton matricé, arceaux vélos...) permettant un usage varié (détente, loisir, ou simple aspect pratique...) et donc une appropriation par les usagers, quels qu'ils soient.

Le jardin de la Grenouillère, de 1,2 ha, sera le lieu privilégié de promenade et de détente au sein de l'écoquartier, accessible, notamment, par son mail de 350 mètres linéaires environ.

Voûtes de chênes, promenades en léger surplomb, esplanades bordées de banquettes prolongeant les parvis et places situées en périphérie immédiate, modelé souple et fluide, frondaisons isolées en parasols, ces quelques agencements sont des invitations à des pratiques variées et ouvertes sur le quartier, notamment les équipements publics centraux.

Le mail central qui le longe, ouvert aussi bien aux piétons qu'aux vélos, peut-être considéré à la fois comme un lieu de promenade (voûte de chênes) ou comme un moyen de mobilités douces afin de rejoindre la place centrale et ses commerces, la crèche, la future place de la Marne en lisière du quartier, le tramway afin de sortir du quartier...

Cette promenade pourra se prolonger, via les circulations douces qui prennent le plus souvent naissance dans cet équipement structurant. En sortant du jardin de la Grenouillère par le Sud Ouest, les habitants pourront profiter de la place centrale et de ses commerces, idéalement de son bar ou de son restaurant dont la terrasse plein sud s'ouvrirait sur ces espaces.

 

Ces promenades, que l'on peut d'ailleurs déjà constater sur site alors que les alentours du jardin ne sont pas encore structurés, seront également l'occasion de rejoindre les espaces plus sportifs tels que la Halle Sportive ou encore les jeux pour enfants qui seront implantés au droit de l'espace municipal petite enfance. La prairie centrale du jardin peut d'ailleurs également être utilisée comme un lieu récréatif si l'on pense à s'équiper d'un simple frisbee ou d'un ballon...

Sans détailler chacun de ces espaces, les jardins de poche et les places et placettes minérales sont également des invitations à la promenade et à la détente.

Enfin, la création d'équipements publics structurants, le cœur marchand du quartier, les locaux associatifs permettront d'apporter de la vie à ce quartier neuf.

Concevoir des logements confortables et adaptés à tous

La labellisation Habitat et Environnement, imposée à l'ensemble des constructeurs (publics ou privés), permet, lors de l'expertise du critère « confort et santé des habitants », de vérifier, notamment et sans que la liste ne soit limitative, l'acoustique intérieure et extérieure du logement, le confort thermique d'hiver et d'été ou encore la bonne aération et la ventilation des logements.

Lors de la phase de sélection des lauréats (promoteur-architecte-paysagiste) et avant le dépôt du permis de construire, l'avant-projet est présenté à l'architecte-urbaniste et à l'aménageur qui s'attardent, notamment, sur la dimension des logements, leur orientation (les logements traversants sont privilégiés, la mono-orientation Nord est à proscrire) ou encore sur le rapport extérieur/intérieur (les logements bénéficient-ils majoritairement de balcons/terrasses/loggias/jardins ?).

Naturellement, l'ensemble des logements sont accessibles aux personnes à mobilité réduite, conformément à la règlementation.

Prendre en compte les besoins actuels et
futurs liés au vieillissement de la population

Naturellement, tout comme les logements, les espaces publics sont aménagés de telle façon à être accessibles, quel que soit le handicap. Le maillage important d'assises (bancs ou murets) permet de ne pas exclure des promenades les personnes à la mobilité réduite, les personnes âgées, les personnes obèses ou cardiaques...

Nous pouvons également rappeler qu'un EHPAD de 84 lits (dont 24 Alzheimer) est en fonctionnement sur ce quartier : le jardin qui lui fait face a été pensé spécifiquement pour ces personnes et leurs familles. A titre d'exemple, les allées piétonnes y seront suffisamment larges pour qu'une personne âgée puisse être épaulée par un accompagnant et le revêtement de sol doit permettre la circulation aisée d'un déambulateur. Les plantations qui y sont réalisées auront un rôle « mémoriel » puisqu'elles feront appel aux souvenirs visuels et olfactifs des résidants.

Quoi de neuf ?

Monconseil certifié HQE Aménagement ! 2014 a été l'année du développement durable pour Monconseil. En plus du label obtenu en…
> en savoir plus > Toutes les actus

Monconseil en images...

Plan de site
Copyright © 2012 _ Monconseil écoquartier