Assurer une gestion qualitative et économe des ressources en eau

Réduire la consommation d'eau, en particulier
d'eau potable, des habitants et de la collectivité

Le dossier de l’écoquartier de Monconseil a fait l’objet d’un dossier « loi sur l’eau » au début des années 2000 et les objectifs fixés par ce dossier ont, depuis, été largement revus à la hausse.

Ainsi, concernant la réduction des consommations, les opérations d’habitat sont astreintes à l’obtention du label Habitat et Environnement qui a l’avantage de ne pas se limiter aux seules performances thermiques des bâtiments : l’eau fait pleinement partie des critères d’évaluation d’une opération. Ceci garantit que l’ensemble des opérations immobilières de logements seront équipés de matériels hydro-économes pour tous les points de tirage.

Concernant les équipements publics et surtout l’espace public, ce principe général a fait l’objet de déclinaisons : ainsi, le jardin de la Grenouillère est arrosé à 70% de ses besoins par des eaux de toitures récupérées, notamment sur la Halle Sportive, située à proximité. Les eaux de pluies sont stockées dans un bassin enterré puis pompées afin d’arroser le jardin. Elles seront également utilisées, d’octobre à janvier, pour les besoins en eau des balayeuses et hydrocureurs des services municipaux. Cela équivaut à une économie d’eau potable estimée, pour ce jardin, à 2 600 m3 d’eau potable par an.

Le cahier des charges impose également à toutes les opérations privées que les essences végétales plantées soient des essences locales, évitant ainsi les nombreuses plantations exogènes qui ne supportent pas toujours les stress hydriques.

Le volume d'eau de pluie que les bâtiments peuvent rejeter vers les réseaux ("le débit de fuite") imposé sur le quartier, très bas, dicte également des solutions de rétention qui passent bien souvent par des dispositifs d’arrosage via des bassins de récupération d’eaux de pluie.

Gérer localement les eaux pluviales et les eaux de ruissellement ; traiter les eaux usées et polluées, promouvoir la qualité des eaux de surface

Via le dossier « loi sur l'eau », un état des lieux précis a été mené et il a été décidé que l'urbanisation de ces terres agricoles ne devra pas conduire à une hausse des débits de fuite constatés et/ou à une hausse de la pollution des eaux de ruissellement.

L'ensemble des dispositifs mis en œuvre dans cette optique permettent aujourd'hui d'affirmer en fait que Monconseil rejettera 50% d'eaux de ruissellement en moins après urbanisation, alors même que la situation antérieure était celle de terres agricoles, par définition perméables.

En outre, la totalité des eaux de ruissellement sera traitée aux principaux exutoires du quartier, avant leur rejet dans les réseaux de la ville.

Jardin de la Grenouillère

Jardin de la Grenouillère
Cet espace public assure un arrosage à 70% par la récupération des eaux de pluie au niveau du Gymnase soit 2600 m2 d’eau potable économisés par an.

Cela passe par de multiples dispositifs : un lot ne peut disposer de plus de 50% d'emprise au sol et 50% des espaces libres doivent être traités en espaces verts, le débit de fuite autorisé sur les opérations immobilières, alors qu'il est de 10l/ha/s sur le reste de l'agglomération a été abaissé à 3l/ha/s sur Monconseil. Cette limite de 3l/ha/s constitue cependant une limite à ne pas dépasser : certaines opérations s'engagent sur la voie d'une rétention et une infiltration totales sur la parcelle et donc sur un débit de fuite proche de 0.

Un tel abaissement des limites autorisées passe naturellement par une démultiplication des dispositifs de stockage et d'infiltration sur place, qu'ils soient des bassins enterrés, des cuves utilisées par des systèmes d'arrosage, des noues paysagères, sèches ou humides, des toitures terrasses végétalisées...
Un travail est également mené sur la perméabilité des sols des opérations, en particulier pour les places de stationnement extérieures des véhicules motorisés.

D'importants dispositifs de stockage sont également créés sous les voiries réalisées (bassins par cuves enterrées ou par casiers) et le jardin de la Grenouillère, traité en creux, a été pensé et dessiné afin de pouvoir servir de bassin temporaire de stockage pour des événements pluvieux de très grande ampleur (il peut stocker des pluies quarantenaires).

Quoi de neuf ?

Monconseil certifié HQE Aménagement ! 2014 a été l'année du développement durable pour Monconseil. En plus du label obtenu en…
> en savoir plus > Toutes les actus

Monconseil en images...

Plan de site
Copyright © 2012 _ Monconseil écoquartier